mercredi 7 janvier 2009

Google Chrome timide en Europe


D'après les dernières statistiques de Xiti Monitor, le nouveau navigateur de Google connait des débuts assez difficiles en Europe.

3 mois après son lancement, Google Chrome ne gagne pas de terrain

Ce sont les mots de Xiti, et les chiffres confirment l'idée: 1,1% d'utilisateurs sur le vieu continent, ce qui le place en 5ème, derrière Internet Explorer, Mozilla Firefox, Opera, et Safari.

Paradoxalement, Google Chrome se revèle avoir de nombreuses qualités: interface simple, ergonomique, excellentes performances (notamment par rapport à ses concurrents sur la mémoire prise par l'affichage d'un page), il est également Open Source (même si la version Linux se fait attendre). Il utilise comme Safari le moteur de rendu Webkit, qui je rapelle est valide à100% au dernier test Acid 3. A priori, rien de repoussant, au contraire (malgrès des failles de sécurités repérées dès la sortie). On peut s'attendre à une évolution des mentalités, de la même façon que ce n'est pas du jour au lendemain que Firefox a séduit 1 européen sur 3.

Affaire à suivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Membres

Contributeurs